Test: pâtisseries Fauchon

Il est des boutiques où l’on passe mille fois devant avant d’y entrer… Fauchon est de celles-là. Qui ne connait pas la célèbre maison ? Et ses fameux éclairs ?
C’est donc après quelques péripéties que je franchis le seuil de l’antre Fauchon située place de la Madeleine.
La vitrine des pâtisseries fait face à la porte d’entrée et un rapide coup d’œil permet de faire son choix.
Les tarifs, vous vous y attendiez, sont ancrés dans un positionnement très haut de gamme.
Je déplore juste que le socle des pâtisseries ne soit pas fixé au carton d’emballage car, bien que les contenant soit de taille adaptée à chaque pâtisserie, elles peuvent tout de même glisser au sein de ce denier.

Ma sélection se compose : d’un éclair (obligatoire), d’une dose chocolatée sous forme de tartelette et d’un entremet de saison.

Pâtisseries Fauchon / Packaging - Miss Karu Little Sweets

 

 

 

 

 

 

 

Pâtisseries Fauchon / Tartelette gianduja (1) - Miss Karu Little Sweets

Carré gianduja : pâte sucrée, ganache gianduja  
Aspect :
Cette tartelette est de forme carrée. On peut déjà voir que la pâte sucrée est joliment dorée et présente une coloration et une cuisson homogène. La tartelette est sobrement décorée de deux noisettes recouverte de poudre alimentaire dorée. De plus, son fond est parfaitement plat. La ganache présente un aspect lisse et brillant. Une fois la découpé réalisée, on se rend compte que la pâte sucrée est d’une extrême finesse. La ganache emplit tout le fond de tarte et colle à la lame du couteau tout en semblant crémeuse et onctueuse également.Pâtisseries Fauchon / Découpe tartelette gianduja (2) - Miss Karu Little Sweets

Dégustation :
On peut sentir de francs arômes de noisette qui nous proviennent de cette tartelette. La pâte sucrée est cuite uniformément, bien dorée et possède un fond parfaitement plat. Elle est extrêmement fine ce qui permet d’autant plus mettre en valeur la ganache gianduja. Elle se révèle croquante et cassante apportant le contraste de textures attendu. Elle est subtilement beurrée et peu sucrée ce qui est appréciable étant donné que la ganache l’est suffisamment. J’ai cru y déceler une pointe de vanille et de sel. La ganache gianduja est bien lisse et possède une texture à la fois crémeuse et onctueuse mais aussi collante de manière légèrement exagérée. Cependant, on ne ressent aucun côté gras en bouche. Pour moi, elle se situe à mi-chemin entre une ganache et un glaçage. Son goût noisette est prononcé mais sans amertume adoucit par le chocolat au lait. Elle se révèle très sucrée ce qui est dommage car c’est ce sucre qui reste en bouche et éclipse le bon duo chocolat/noisette. J’émettrai tout de fois un autre gros bémol : en boutique il est annoncé éclats de noisette (ce qu’on peut voir sur le visuel du site) et ils sont complètement absents. Dommage ! car ils auraient apporté un réel plus avec du croquant et un goût de noisette pure…  d’autant plus lorsqu’on connait le prix de la pâtisserie en question.

En quelques mots :
La pâte sucrée est très fine, modérément sucrée, subtilement beurrée et salée ce qui permet de mettre en valeur la ganache gianduja tout en apportant un contraste de texture. La ganache gagnerait à perdre ce côté trop collant. Son goût de noisette est puissant et se marie bien avec le chocolat dans une belle harmonie.  On regrettera juste que le sucre soit prédominant en fin de dégustation et reste en bouche.
Je reconnais à cette tartelette des qualités indéniables tant au niveau de la pâte sucrée (dont on ne peut qu’apprécier la finesse) que de la ganache. Cependant, l’absence d’éclats de noisettes (pourtant annoncés), la texture collante de la ganache et l’excès de sucre l’empêchent d’obtenir mon adhésion complète. De plus, étant donné son prix, j’attendais une tartelette plus travaillée, plus complexe, plus équilibrée et également conforme à ce qui est annoncé.

3coeurs

 

 

 

 

 

 

 

Pâtisseries Fauchon / Eclair Piña colada (1) - Miss Karu Little Sweets

Eclair piña colada : pâte à choux, crème ananas/noix de coco/rhum blanc et coque chocolat blanc 
Aspect :
Cet éclair est joliment dressé et présente un aspect strié dû à l’utilisation d’une poche à douille cannelée. La pâte à choux est régulière (avec juste quelques petits défauts) et présente une coloration uniforme et une cuisson homogène. Elle reste assez pâle néanmoins. La coque de chocolat blanc possède une épaisseur ni trop fine ni trop épaisse et le transfert de l’imprimé a été parfaitement réalisé. Ce dernier nous emmène dans un monde tropical avec son panel de couleurs et son flamand rose. A la découpe, la pâte à choux garde une certaine tenue et ne s’effondre pas. La crème  présente un aspect parfaitement lisse et emplit l’ensemble de la pâte à choux sans vide.Pâtisseries Fauchon / Découpe éclair piña colada - Miss Karu Little Sweets

Dégustation :
De subtils arômes de beurre se font sentir. La pâte à choux présente un aspect strié car poché avec une douille cannelé. Elle présente une coloration uniforme assez pâle et une cuisson homogène. Quoique non croquante, elle ne s’affaisse pas lors de la découpe et n’est pas détrempée par la crème la garnissant. Moelleuse en son intérieur, je l’aurais aimée un peu plus texturée cependant. Non sucrée, elle révèle des arômes subtils de beurre voire un peu trop subtils car je les aurais aimé plus prononcés. La crème ananas/coco/rhum possède un aspect lisse et semble riche. En bouche, elle se révèle onctueuse et crémeuse avec une texture qui me semble adéquate : ni trop fluide ni trop dense. On sent d’abord le rhum et ses notes alcoolisées de manière très subtile puis l’ananas et la noix de coco qui forment une belle union : l’un ne l’emportant pas sur l’autre. Un petit côté lacté est aussi perceptible. De plus, la crème n’est pas trop sucrée ce qui permet de ne pas masquer les goûts. Néanmoins, on aurait pu imaginer que des copeaux de noix de coco soient présents au sein de cette crème pour apporter quelques nuances. Enfin, la coque de chocolat blanc qui recouvre l’éclair présente une épaisseur suffisamment fine pour être cassante et croquante et suffisamment épaisse pour avoir un réel rôle à jouer. Elle apporte, comme attendu, des notes sucrées et de chocolat blanc de bonne facture.

En quelques mots  :
On commence par la coque de chocolat blanc apportant des notes croquantes qui ponctuent toute la dégustation. On aurait pu craindre que cette coque apporte un excès de sucre mais ce n’est pas vraiment le cas. Puis, la crème vient ensuite avec ses notes rhumées très subtiles puis un bon goût d’ananas et de noix de coco parfaitement équilibré. Enfin, la pâte à choux termine la dégustation avec une mâche moelleuse et des notes subtilement beurrées.
Encore une fois, je ne suis pas totalement séduite par cet éclair. Quoique bon, avec des textures maîtrisées certains aspects pourraient être améliorés. En effet, la pâte à choux aurait gagné à être plus beurrée et plus texturée. Etant donné le prix de l’éclair, j’attendais un éclair « parfait » mais aussi plus de nuancé et complexe.

3coeurs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pâtisseries Fauchon / Entremet amande abricot (1) - Miss Karu Little Sweets

Entremet abricot et amande : pain de Gêne à l’huile d’olive, éclats d’amandes caramélisées, compotée et oreillons d’abricots, mousse au lait d’amande, glaçage chocolat blanc et cubes de gelée d’abricot 
Aspect :
La partie visible de l’entremet est composé de trois parties principales. Le sommet est composé de dés de gelée d’abricot seulement orné d’une branche de romarin. Ensuite, on peut voir le glaçage chocolat blanc bien lisse et brillant qui ne présente aucun défaut apparent. Enfin, la base de l’entremet est cerclé d’une bande de chocolat blanc coloré en vert. Très fine elle est scellée par le logo Fauchon. On fois coupé en deux on découvre de haut en bas : la mousse au lait d’amande avec un insert de compotée d’abricot, des oreillons d’abricots et des éclats d’amandes caramélisées (très discrets) et un pain de Gêne très épais (ce qui surprend) à l’aspect granuleux et dense.Pâtisseries Fauchon / Découpe entremet amande abricot - Miss Karu Little Sweets

Dégustation :
Le pain de Gêne servant de base est étonnamment épais. Il présente une texture à la fois granuleuse, dense, légèrement humide et moelleuse. Il apporte, de ce fait, une mâche moelleuse mais prononcée de par son côté très texturé. L’amande se fait sentir dans un premier temps puis l’huile d’olive sur la toute fin de manière subtile et équilibrée. J’entends par là qu’elle n’éclipse pas l’amande mais est ressentie et identifiable. Les éclats d’amandes caramélisées surprennent car peu visibles même lors de la découpe. Ils apportent un contraste de texture agréable grâce à leur croquant. Leur goût d’amande est puissant ce qui me fait dire qu’elles ont été torréfiées et prolonge en nuances le pain de Gêne. Les oreillons d’abricot apportent ce goût authentique d’abricot : fruité, parfumé et acide. Cette acidité est la bienvenue. La compotée d’abricot possède une texture se rapprochant de celle d’un confit : souple mais suffisamment gélifié et légèrement aqueuse. Le goût d’abricot est présent  et légèrement acidulé mais aurait pu être un peu plus prononcé. La mousse au lait d’amande est légère, légèrement foisonnée et texturée. On ressent bien le côté lacté mais aussi le goût de l’amande, très doux. Elle reste sucrée mais sans exagération. Elle est couverte d’un fin glaçage chocolat blanc présentant une texture plus onctueuse. Enfin, les dés de gelée d’abricot  sont surprenants car on croirait vraiment des dés d’abricots frais. Ils présentent une texture plus souple, fluide et  aqueuse que la compotée. En bouche, la gelée s’effondre, fond (le côté aqueux est bien ressenti) libérant des notes d’abricot parfumées mais aussi légèrement sucrées et acidulées. Par contre, le romarin est très discret et je ne pense pas que j’aurais pu le déceler si je n’avais pas su qu’une infusion au romarin avait été réalisée.

En quelques mots :
La dégustation commence par les dés de gelée d’abricot qui apportent un goût d’abricot bien acidulé, parfumé et fruité. Mais le romarin n’est plus que discret ici. Puis, la mousse amorce la partie « amande » en douceur puis est rehaussée par les éclats d’amande qui apportent beaucoup de puissance. Enfin, le pain de Gêne conclut la dégustation sur des notes fortes d’amande et subtiles d’huile d’olive. La compotée et les oreillons d’abricots n’apportent que des touches fruitées et acidulées. La coque de chocolat blanc ponctue la dégustation de notes croquantes et sucrées.
Cet entremet est bien construit et son aspect est soigné. Les textures sont toutes maîtrisées, variées et s’équilibrent bien. Il n’en va pas de même pour les goûts. En effet, l’amande est prédominante sur l’abricot. L’épaisseur du pain de Gêne gagnerait à être réduite et les oreillons à être plus nombreux pour obtenir plus d’équilibre. Le romarin n’est que peu voire pas perceptible ce qui est assez dommage. Enfin, les éclats d’amandes caramélisées se révèlent être la vraie bonne surprise de l’entremet apportant des notes croquantes bienvenues.

 

4coeurs

 

 

 

 

 

 

 

Pâtisseries Fauchon / Assortiment de pâtisseries (1) - Miss Karu Littl Sweets

Mon avis :
Je reconnais aux pâtisseries Fauchon un aspect soigné et minutieux ainsi que des qualités en termes de textures. Les goûts m’ont beaucoup moins séduite du fait soit d’un excès de sucre, soit de goûts pas assez francs soit d’un déséquilibre entre les goûts. De plus, les composantes des desserts annoncées ne sont pas toujours retrouvées dans la version commercialisée. Etant donné les points précédemment énoncés et les prix prohibitifs je ne peux émettre un avis des plus favorables.

 

 

 

 

Gamme de prix  :
6,5 à 8,5€ pour une pâtisserie individuelle

Adresse :
24-26 Place de la madeleine 75008 Paris         Tel : 01 70 39 38 00
Du lundi au samedi  : 9h-19h
http://www.fauchon.com/

Avis final / Final opinion
Mon avis: Pourquoi pas…

 

 

 

 

 

 

Diaporama gourmand :

Pâtisseries Fauchon / Tartelette gianduja (2) - Miss Karu Little Sweets

Pâtisseries Fauchon / Tartelette gianduja (3) - Miss Karu Little Sweets

Pâtisseries Fauchon / Eclair piña colada (2) - Miss Karu Little Sweets

Pâtisseries Fauchon / Eclair piña colada (3) - Miss Karu Little Sweets

Pâtisseries Fauchon / Découpe éclair piña colada (2) - Miss Karu Little Sweets

Pâtisseries Fauchon / Entremet amande abricot (2) - Miss Karu Little Sweets

Pâtisseries Fauchon / Entremet amande abricot (3) - Miss Karu Little Sweets

Pâtisseries Fauchon / Entremet amande abricot (4) - Miss Karu Little Sweets

 

 

Facebookgoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *