Test: My cookie therapy

Grâce au site les tasters (encore eux décidément !), j’ai pu entendre parler d‘un nouveau spot à cookies : My cookie therapy ouvert depuis novembre 2015. Ici, les cookies sont présentés comme des remèdes et bien que les noms soient totalement délirants (Ivresse, not guilty, bobo…) la déontologie, elle, est stricte : 8 ingrédients de qualité pour préparer la pâte et des cookies cuits sur place.
Après une petite enquête menée auprès de la pétillante fondatrice j’ai pu apprendre que la pâte à cookie était réalisée par un pâtissier qui a été rigoureusement choisi qui n’utilise que des produits français, locaux et de haute qualité. Ces derniers ensuite cuits sur place avec les fours bien en vue.
Le but étant de proposer des cookies gourmands à mi-chemin entre le cookie et le gâteau (se rapprochant de ceux de Ben’s à Londres pour ceux qui connaissent).
15 déclinaisons permanentes sont proposées et 1 cookie éphémère. Ces cookies se conservent dans leur boîte pendant 2 à 3 jours… Si vous arriver à ne pas les manger d’ici là.

Procédons alors à l’autopsie de ces cookies et voyons-voir s’ils soigneront tous les maux.

My cookie therapy / Packaging - Miss Karu Little Sweets

 

 

 

 

 

My cookie therapy / Dark Side (1) - Miss Karu Little Sweets

Dark Side : chocolat noir 
Mon étalon de réference.
Le cookie est bien doré et cuit uniformément sur la face inférieure comme supérieure. Les bords, quant à eux, sont un peu plus cuits. Il est de taille généreuse, dodu  et présente un aspect légèrement irrégulier signe d’un façonnage à la main.  Au toucher, les bords sont durs, la face supérieure ferme mais s’enfonçant si on appuie un peu plus fort laissant présager du moelleux interne et la face inférieure moelleuse. Quand on le coupe, on entend le croquant de la croûte formée sur la face supérieure et des bords, puis le couteau s’enfonce tout seul et on le ressort avec un peu de pâte quasi crue sur la lame.
Au nez, on sent des notes beurrées s’échappant du cookie ainsi que des arômes cacaotés.
Le cœur du cookie est composé d’une pâte quasiment crue qui possède une texture moelleuse, sablonneuse, friable et légèrement humide : donc chewy comme je l’aime. Les bords bien croquants, quasiment croustillant, offrent ce contraste de textures agréable. Le chocolat noir est de bonne facture et présent en quantité généreuse. Il s’assouplit vite en bouche et fond assez rapidement.  Enfin, il possède des arômes de cacao doux et frais sans amertume ni acidité.
Un bon cookie de référence.

My cookie therapy / Dark Side (2) - Miss Karu Little Sweets

Note / Mark

 

 

 

 

 

 

 

 

My cookie therapy / Narcocotique (1) - Miss Karu Little Sweets

Narcocotique : chocolat au lait, noix de coco 
Le cookie est bien doré et cuit uniformément sur la face inférieure comme supérieure. Les bords, quant à eux, sont un peu plus cuits. Il est de taille généreuse, dodu  et présente un aspect légèrement irrégulier signe d’un façonnage à la main. On peut discerner des copeaux de noix de coco dans la pâte. Au toucher, les bords sont durs, la face supérieure ferme mais s’enfonçant si on appuie un peu plus fort laissant présager du moelleux interne et la face inférieure moelleuse. Quand on le coupe, on entend le croquant de la croûte formée sur la face supérieure et des bords, puis le couteau s’enfonce tout seul et on le ressort avec un peu de pâte quasi crue sur la lame.
Au nez, des notes beurrées et de noix de coco se font sentir.
Le cœur du cookie est composé d’une pâte quasiment crue qui possède une texture moelleuse, sablonneuse, friable et légèrement humide : donc chewy. On a la bonne surprise d’y trouver des copeaux de noix de coco non sucré qui complexifie un peu la texture. Les bords bien croquants offrent ce contraste de textures agréable. Le chocolat au lait est présent en important quantité : croquant, il s’assouplit en bouche et libère des notes cacaotées douces et fraîches  mais sans côté trop lacté. Les cubes de noix de coco sont caramélisés sur le dessus ce qui forme une coque croquante rajoutant au contraste. Leur cœur est moelleux, collant aux dents et on sent les copeaux de noix de coco. Le goût de la noix de coco est préservé même si ces cubes sont significativement sucrés ; malgré tout cela ne gêne pas la dégustation car la pâte l’est très peu.  Il existe un bel équilibre de saveurs entre la noix de coco, le chocolat au lait et la pâte du cookie. Les textures sont variées et fonctionnent bien ensemble : les cubes de coco et les bords craquants contrastent avec le cœur très moelleux et le chocolat apporte du fondant.

My cookie therapy / Narcocotique (2) - Miss Karu Little Sweets

Note / Mark

 

 

 

 

 

 

 

My cookie therapy / Praline Shot (1) - Miss Karu Little Sweets

Praline shot : chocolat praliné, noisette 
Le cookie est bien doré et cuit uniformément sur la face inférieure comme supérieure. Les bords, quant à eux, sont un peu plus cuits. Il est de taille généreuse, dodu  et présente un aspect légèrement irrégulier signe d’un façonnage à la main. Au toucher, les bords sont durs, la face supérieure ferme mais s’enfonçant si on appuie un peu plus fort laissant présager du moelleux interne et la face inférieure moelleuse. Quand on le coupe, on entend le croquant de la croûte formée sur la face supérieure et des bords, puis le couteau s’enfonce tout seul et on le ressort avec un peu de pâte quasi crue sur la lame.
Au nez, les arômes de beurre prédominent mais on sent également des notes noisettées.
Le cœur du cookie est composé d’une pâte quasiment crue qui possède une texture moelleuse, sablonneuse, friable et légèrement humide : donc chewy. La pâte me fait presque penser à de la frangipane à la noisette. Il est juste dommage de ne pas trouver de noisettes caramélisées ou des noisettes fraiches, entières ou en gros éclats, à l’intérieure de la pâte. Cela aurait permis d’ajouter un peu de complexité et une texture supplémentaire. Les bords bien croquants offrent ce contraste de textures agréable et ont un goût plus prononcé de noisette. Le chocolat présent un aspect granuleux du fait des fruits secs additionnés. Son goût est doux avec des notes assez prononcées de noisette et il est modérément sucré. D’abord croquant, il s’assouplit en bouche.
Bien que bon, j’ai été un peu  déçue par ce cookie que j’aurais aimé plus complexe avec des noisettes en éclats ou entières plutôt que de ne les retrouver que moulue dans la pâte.

My cookie therapy / Praline Shot (2) - Miss Karu Little Sweets

Note / Mark

 

 

 

 

 

 

 

My cookie therapy / Nit Guilty (1) - Miss Karu Little Sweets

Not guilty : chocolat caramélisé et cacahuètes caramélisées 
Le cookie est bien doré et cuit uniformément sur la face inférieure comme supérieure. Les bords, quant à eux, sont un peu plus cuits. De taille généreuse, il est plus étalé que les précédents cookies mais présente cet aspect légèrement irrégulier signe d’un façonnage à la main. Au toucher, les bords sont durs, la face supérieure ferme mais s’enfonçant si on appuie un peu plus fort laissant présager du moelleux interne et la face inférieure moelleuse. Quand on le coupe, on entend le croquant de la croûte formée sur la face supérieure et des bords, puis le couteau s’enfonce tout seul et on le ressort avec un peu de pâte quasi crue sur la lame.
Au nez, des notes beurrées se font sentir ainsi que des notes plus discrètes de caramel.
Le cœur du cookie est composé d’une pâte quasiment crue qui possède une texture moelleuse, sablonneuse, friable et légèrement humide : donc chewy. Toujours peu beurrée au goût et peu sucrée. Les bords bien croquants offrent ce contraste de textures agréable. Il est assez surprenant de bien sentir le caramel dans le chocolat ce qui apporte un peu de douceur. Ce dernier est croquant mais s’assouplit vite en bouche. Les cacahuètes ne sont pas salées et sont recouvertes d’une fine couche de caramel croquant ce qui permet de ne pas éclipser leur bon goût d’arachide. Il est agréable que les cacahuètes apportent du croquant en plus des bords du cookie pour accentuer ce contraste de textures.
Là encore, le duo chocolat caramélisé et cacahuète fonctionne bien et le contraste de textures est également bien mené.

My cookie therapy / Not Guilty (2) - Miss Karu Little Sweets

Note / Mark

 

 

 

 

 

 

 

My cookie therapy / Ivresse (1) - Miss Karu Little Sweets

Ivresse : cranberries, chocolat blanc et noix du Brésil
Le cookie est bien légèrement plus pâle que ses autres comparses et est cuit uniformément sur la face inférieure comme supérieure. Les bords, quant à eux, sont un peu plus cuits. Il est de taille généreuse, un peu plus étalé que les autres (un peu comme le Not Guilty) mais présente toujours cet aspect légèrement irrégulier signe d’un façonnage à la main. Au toucher, les bords sont durs, la face supérieure ferme mais s’enfonçant si on appuie un peu plus fort laissant présager du moelleux interne et la face inférieure moelleuse. Quand on le coupe, on entend le croquant de la croûte formée sur la face supérieure et des bords, puis le couteau s’enfonce tout seul et on le ressort avec un peu de pâte quasi crue sur la lame.
Au nez, des notes beurrées mais surtout épicées et légèrement piquantes en émanent. Honnêtement je ne sais pas quelle épice, ou mélange d’épice, a été utilisé pour parfumer la pâte mais il est agréable de voir une variation franche de la pâte classique. J’hésite entre le clou de girofle et la cardamome… Mais peut-être est-ce encore autre chose.
Le cœur du cookie est composé d’une pâte quasiment crue qui possède une texture moelleuse, sablonneuse, friable et légèrement humide : donc chewy. Les bords quasiment croustillants offrent ce contraste de textures agréable. La pâte est peu sucrée, peu beurrée en bouche et relevée par cette épice que je n’arrive pas à identifier et qui apporte du pep et un côté piquant. Le chocolat blanc est, encore une fois, croquant mais s’assouplit en bouche libérant des notes sucrées et très douces ce qui n’est pas dérangeant étant donné que la pâte du cookie est peu sucrée. Les noix du Brésil sont brutes et apportent beaucoup de croquant et un goût se rapprochant de celui de la noisette tandis que les cranberries apportent une légère mâche et des notes sucrées/acidulées.
Voilà un bon cookie bien équilibré au niveau des goûts et des textures.

My cookie therapy / Ivresse (2) - Miss Karu Little Sweets

Note / Mark

 

 

 

 

 

 

My cookie therapy / Assortiment cookies - Miss Karu Little Sweets

Mon avis  :
Loin des cookies élégants de Jean Hwang Carrant, les cookies de My Cookie Therapy sont plus francs un peu comme ceux de Scoop me a cookie mais avec une texture encore différente. Chewy à cœur avec une pâte quasiment crue, avec des bords croquants voire croustillants et tellement dodus (pour la plupart) qu’ils sont à mi-chemin entre les gâteaux fondants et les cookies.
La cuisson est maîtrisée ainsi que les équilibre de goûts et de textures la plus grande partie du temps. Il est agréable de voir que la pâte n’est que peu sucrée et peu beurrée en bouche.
J’aurais aimé juste un peu plus de déclinaison au niveau des pâtes et de leur aromatisation : varier les épices, essayer le matcha par exemple…
Cependant, ces cookies ne sont pas des placebos et ils ont un effet prouvé sur le moral qui monte en flèche après leur dégustation.
N’hésitez pas à y faire un tour : on vous prescrira le meilleur traitement et la posologie adaptée quel que soit vos maux !

 

 

 

 

 

Gamme de prix :
2,5€ par cookie
10€ la box Therapy (5 cookies)
25€ la box Hard Therapy (25 cookies)

Adresse:
196 rue de la Convention 75015 Paris
Du mardi au samedi : 8h-19h30
Dimanche : 10h-13h
http://www.mycookietherapy.fr/

Note finale / Final mark
Mon avis :  On aime !
Facebookgoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *