Test: Alma the chimney cake factory

Aujourd’hui, jour de printemps au temps automnal, je n’avais pas envie de pâtisserie fine mais d’une bonne dose de réconfort : simple et légèrement junk food.
J’ai tout de suite pensé à Alma dont la spécialité est le chimney cake ou gâteau cheminée ou kürtőskalács en version originale !

Alors késako ?
Alors, après un petit échange avec la fondatrice du lieu voilà ce que j’ai pu apprendre.
Le kürtőskalács est un gâteau à la broche originaire de Transylvanie et qui se déguste dans les pays de l’Est de l’Europe : en Hongrie par exemple.

Ce gâteau est cuit à la broche mais, à la différence du gâteau à la broche que l’on connait plus, la pâte (sous forme de bandes)  est enroulée entièrement autour de la broche avant cuisson et non pas ajoutée au fur et à mesure. Parlons justement de cette pâte. Bien que la recette soit tenue secrète il s’agit d’une pâte à pain (bio) légèrement briochée, parfumée à la fleur d’orangée et enrobé de sucre (qui caramélisera à la cuisson).
Les chimney cakes sont ensuite passés au four quelques minutes,  à la commande, puis  roulés dans différents toppings: sucre/cannelle, noix de coco, pralin, cacao, vanille, noix, amandes, m&m’s (on fera mine de ne pas avoir vu ce dernier….).
Une fois ôtés de la broche, vous obtiendrez des curieux gâteaux cylindriques qui ne pouvaient pas mieux porter leur nom.

Il est possible de choisir un topping ou bien deux pour un chimney cake bi-goûts.
A noter que chez Alma, les chimney cake se déclinent aussi en versions salées avec des recettes évoluant au fil des saisons.

Alma the chimney cake factory / Packaging - Miss Karu Little Sweets

 

 

 

 

 

 

Alma the chimney cake factory / Cannelle - Miss Karu Llittle Sweets

Aspect :
La déformation vient du transport… Mon gâteau cheminée était parfaitement cylindrique lorsqu’il m’a été confié. (Honte à moi).
L’extérieur est bien doré, caramélisé et cuit uniformément tandis que la pâte à l’intérieur est très pâle voire quasiment blanche et crue. Il est également important de noter que l’épaisseur de la mie est uniforme tout du long.
Les deux faces sont bien reconnaissables de par des toppings généreusement ajoutés : un côté sucre/cannelle (la version traditionnelle) et un côté pralin.

Dégustation :
De ce chimney cake se dégage une bonne odeur de cannelle, d’un côté, et de pralin, de l’autre. La partie extérieure est ferme sous le doigt, le caramel ayant formé une fine croûte à la cuisson. L’intérieur quant à lui se révèle moelleux sous le doigt.

La mie est cuite à cœur et quasiment crue sur sa partie en contact avec la broche. Elle reste moelleuse  mais peu  aérée et  dense. Elle possède également un côté légèrement élastique.
Peu sucrée, on peut sentir le le beurre (mais qui ne laisse pas de sensation de gras sur les doigts)  sans que cela soit exagéré, un subtil goût de levain ainsi que la fleur d’oranger en fin.

Le côté sucre/cannelle présente l’avantage de trois textures bien identifiables : le croustillant des grains de sucre qui crissent sous la dent, le croquant de la fine croûte extérieure et le moelleux de la mie. La cannelle est bien prononcée mais elle ne devient pas non plus amère. Le sucre qui lui est associé apporte un équilibre de goûts et de la gourmandise vis-à-vis d’une pâte très peu sucrée. Le beurre est subtil et la fleur d’oranger se fait sentir en deuxième moitié de dégustation, une fois la cannelle légèrement moins intense. L’équilibre des goûts est atteint.Alma the chimney cake factory / Pralin - Miss Karu Little Sweets

Le côté pralin offre lui offre trois texture : le croustillant du pralin qui pétillerait presque, le croquant de la fine croûte caramélisée et la mie moelleuse. Là encore, le pralin sert à apporter la dose de sucre nécessaire qui s’équilibre avec la mie très peu sucrée. Le goût de pralin est prononcé et débute la dégustation. Elle se poursuit ensuite par les note beurrées et se termine par la fleur d’oranger. Pour ce versant aussi, il me semble que l’équilibre des goûts est atteint.

 

Note / Mark
Pour les côtés cannelle et pralin (for both praline and cinnamon sides)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Alma the chimney cake factory / Déroulé - Miss Karu Little Sweets

Mon avis :
Je sais que je n’ai testé que deux déclinaisons. Néanmoins, sur un mono-produit comme le chimney cake cela permet de se faire une idée.
La proposition est originale par sa présentation, sa cuisson et sa dégustation mais reste, somme toute, simple quant à ses composantes. Cependant, je ne peux que souligner la maîtrise d’exécution et le soin apporté à chaque pièce. Le jeu entre les textures est intéressant et bien équilibré entre le topping, la croûte croquante et la mie moelleuse. Les goûts s’équilibrent bien et s’expriment tous également.
La forme est ludique et on se surprend à dérouler ce gâteau cheminée jusqu’à la dernière spire.
Je pense que de prendre un chimney cake bi-goûts est une bonne idée car elle permet d’alterner deux saveurs différents alors  qu’un seul topping pourrait se révéler un peu monotone selon moi.
Néanmoins, il m’a manqué un peu de gourmandise que j’irais trouver dans un dip : de la crème fraîche, une sauce chocolat maison… (Comme si ce n’était pas déjà assez junk) pour apporter un peu de fondant ou de crémeux à une proposition qui reste dans les gammes de textures « sèches ».

 

 

 

 

 

Alma the chimney cake factory / Déroulé (2) - Miss Karu Little Sweets

 

 

 

Prix :
4€ pièce

Adresse:

59, Boulevard Beaumarchais 75003 Paris
Tel: 09 66 84 57 34
Du lundi au samedi : 10h-18h
Dimanche : 11h-18h

https://www.facebook.com/Alma-the-Chimney-Cake-Factory-1508674309407180/

Note finale / Final Mark
Mon avis: On aime !
Facebookgoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *