Test : Bricoleurs de Douceurs (Marseille)

Test : Bricoleurs de Douceurs (Marseille)

S’échapper de Paris le temps de quelques jours… Fuir pour s’évader, fuir pour retrouver une franche amitié expatriée en terres du Sud, fuir pour flâner sur le vieux port et arpenter les rues étroites qui font le charme de la cité phocéenne.

Repos de l’esprit mais crocs aux aguets… impossible pour tout gourmand qui se respecte de ne pas faire escale chez Bricoleurs de Douceurs deuxième institution sucrée de la ville avec Sylvain Depuichaffray.

Il faut s’éloigner un peu du cœur pour découvrir un lieu de vie à la devanture discrète et sobre qui joue sur le code du noir et blanc. A l’intérieur, changement d’ambiance : murs blancs auquel répond un large pan vert canard orné du logo de la maison qui souligne l’imposante vitrine de gourmandises en bois clair. Un espace lumineux, décontracté et chaleureux où trois tables permettent (pour les plus chanceux, tout est histoire de timing) de déguster sur place.

Mais qui sont les artisans à l’origine de ces douceurs ? Les Bricoleurs se sont eux : Clément Higgins et sa compagne Aurélie Pauletto. Avec leur équipe, ils confectionnent des entremets aux esthétiques modernes et aux noms tantôt évocateurs tantôt facétieux et intrigants.
Jugez plutôt : Winnie Winnon, Marseille-Brest, Pablo Escobar, Mojito, Tout Doux Tout Choco ou bien encore Mini Mont…
Derrière ces intitulés aguicheurs, des grands classiques de la pâtisserie française twistés d’originalité ou des créations débridées. Lire la suite

Facebookgoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Test : Pâtisserie La Goutte d’Or par Yann Menguy (Novembre 2017)

Test : Pâtisserie La Goutte d’Or par Yann Menguy (Novembre 2017)

Je vous avais déjà parlé de la goutte d’or, la pâtisserie lieu de vie de Yann Menguy, peu de temps après son ouverture.
J’avais été conquise par l’univers du chef : généreux, gourmand, sans esbroufe esthétique inutile mais avec beaucoup de travail sur la construction des desserts, les goûts et les textures.
Petit plus, le labo ouvert où l’on peut admirer l’équipe glacer les entremets, poser les dernières finitions… Une valse de gestes précis dont on ne se lasse pas.
La gamme se renouvelle en permanence, au gré des saisons, et il n’y a pas d’intemporels sauf, sans doute, la tarte vanille. La vitrine se pare donc, en ce moment, de teintes automnales et régressives oscillant entre les tons caramel, blonds et crème rehaussés d’éclats jaune-orangé des fruits exotiques.
Je vous propose de découvrir trois nouvelles déclinaisons. Lire la suite

Facebookgoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Test : Au chant du Coq (Versailles)

Test : Au chant du Coq (Versailles)

Sortir des murs de Paris et faire escale dans la ville royale. Au sein de l’animée rue de la Paroisse et à deux pas du frétillant marché, loge la pâtisserie-boulangerie Au Chant du Coq.
Fondé par Yoshiaki Kaneko, membre de Relais Desserts, formé chez L)enôtre au Japon mais également passé par Ladurée, le Plaza Athénée et Ducasse en France.
Aux manettes de l’offre pâtissière Hitomi Yamashita qui signe une collection élégante et soignée qui oscille entre formes modernes et plus traditionnelles. Une gamme d’une quinzaine de desserts en vitrine (on regrette juste que certains fruits ne soient pas de saison – à vous donc de bien choisir !). Un joli panel de viennoiserie, parts de cakes et petites douceurs complète le tout.
Petit plus : un picto qui indique quelles sont les pâtisseries qui ont subies une surgélation. Bien que ce soit chose courante, peu de pâtissiers ont la transparence de l’indiquer. Lire la suite

Facebookgoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Pâtisserie Nanan (Octobre 2017)

Pâtisserie Nanan (Octobre 2017)

Deuxième billet sur une pâtisserie que j’affectionne tout particulièrement, Nanan. Yukkiko et Sophie régalent depuis 2 ans les gourmets du XIème arrondissement et les gourmets tout court d’ailleurs.
On retrouve toujours une gamme alléchante et étoffée de viennoiseries, pâtisseries et petits biscuits mais également quelques déclinaisons salées.
Ce qui me séduit particulièrement c’est la simplicité, l’élégance et l’irrésistible gourmandise qui se dégage de ce lieu qui porte bien son nom.
Si la vitrine de pâtisseries compte beaucoup d’incontournables bien installés dans la gamme permanente comme l’Opéra, le Chic Choc, le Pom’ ou bien encore le Trèfle et les le Chiffon Cake, d’autres créations aux tons de saison s’immiscent pour des douceurs éphémères comme la tarte aux figues, la tarte aux prunes, le chausson prunes/pommes ou bien encore la tarte potimarron. Lire la suite

Facebookgoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Test : Maison Aleph (par Myriam Sabet)

Test : Maison Aleph (par Myriam Sabet)

Aleph comme la première lettre de l’alphabet hébreu, Aleph comme un clin d’œil à la ville natale de Myriam Sabet la fondatrice de cette belle boutique dédiée aux pâtisseries du Levant.
On pénètre alors dans un écrin aux murs d’un blanc immaculé et dalles mosaïques au sol oscillant entre des touches dorées, blanches et camaïeu de bleus. On est accueilli par un alignement de douceurs sucrées raffinées et attrayantes au premier coup d’œil. Ces bouchées nous transportent immédiatement dans l’univers des pâtisseries moyen-orientales mais avec une touche contemporaine ; entremêlement habile de traditions et de modernité. Lire la suite

Facebookgoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail