Test : Pâtisserie La Goutte d’Or par Yann Menguy (Novembre 2017)

Test : Pâtisserie La Goutte d’Or par Yann Menguy (Novembre 2017)

Je vous avais déjà parlé de la goutte d’or, la pâtisserie lieu de vie de Yann Menguy, peu de temps après son ouverture.
J’avais été conquise par l’univers du chef : généreux, gourmand, sans esbroufe esthétique inutile mais avec beaucoup de travail sur la construction des desserts, les goûts et les textures.
Petit plus, le labo ouvert où l’on peut admirer l’équipe glacer les entremets, poser les dernières finitions… Une valse de gestes précis dont on ne se lasse pas.
La gamme se renouvelle en permanence, au gré des saisons, et il n’y a pas d’intemporels sauf, sans doute, la tarte vanille. La vitrine se pare donc, en ce moment, de teintes automnales et régressives oscillant entre les tons caramel, blonds et crème rehaussés d’éclats jaune-orangé des fruits exotiques.
Je vous propose de découvrir trois nouvelles déclinaisons. Lire la suite

Facebookgoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Pâtisserie Nanan (Octobre 2017)

Pâtisserie Nanan (Octobre 2017)

Deuxième billet sur une pâtisserie que j’affectionne tout particulièrement, Nanan. Yukkiko et Sophie régalent depuis 2 ans les gourmets du XIème arrondissement et les gourmets tout court d’ailleurs.
On retrouve toujours une gamme alléchante et étoffée de viennoiseries, pâtisseries et petits biscuits mais également quelques déclinaisons salées.
Ce qui me séduit particulièrement c’est la simplicité, l’élégance et l’irrésistible gourmandise qui se dégage de ce lieu qui porte bien son nom.
Si la vitrine de pâtisseries compte beaucoup d’incontournables bien installés dans la gamme permanente comme l’Opéra, le Chic Choc, le Pom’ ou bien encore le Trèfle et les le Chiffon Cake, d’autres créations aux tons de saison s’immiscent pour des douceurs éphémères comme la tarte aux figues, la tarte aux prunes, le chausson prunes/pommes ou bien encore la tarte potimarron. Lire la suite

Facebookgoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Test : Maison Aleph (par Myriam Sabet)

Test : Maison Aleph (par Myriam Sabet)

Aleph comme la première lettre de l’alphabet hébreu, Aleph comme un clin d’œil à la ville natale de Myriam Sabet la fondatrice de cette belle boutique dédiée aux pâtisseries du Levant.
On pénètre alors dans un écrin aux murs d’un blanc immaculé et dalles mosaïques au sol oscillant entre des touches dorées, blanches et camaïeu de bleus. On est accueilli par un alignement de douceurs sucrées raffinées et attrayantes au premier coup d’œil. Ces bouchées nous transportent immédiatement dans l’univers des pâtisseries moyen-orientales mais avec une touche contemporaine ; entremêlement habile de traditions et de modernité. Lire la suite

Facebookgoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Events & Découvertes : Les Grands Carrés 40 ans (La Maison du Chocolat – Nicolas Cloiseau)

Events & Découvertes : Les Grands Carrés 40 ans (La Maison du Chocolat – Nicolas Cloiseau)

« Les souvenirs se conjuguent au passé, se créent au présent et se rêvent au futur. Lointains ou proches, il y en a qui laissent une impression brûlante voire incandescente bien des années après. Solitaires ou partagés ils sont sources d’émotions aussi intenses que paradoxales. S’ils se fanent ou s’estompent, on les ravive voire matérialise pour les conserver toujours aussi éclatants. » Lire la suite

Facebookgoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Interview : Kevin Lacote (KL Pâtisserie)

Interview : Kevin Lacote (KL Pâtisserie)

Rencontre avec Kevin Lacote – KL Pâtisserie

Kevin Lacote (KL Pâtisserie) - Crédit photo : Edouard N'Guyen
Kevin Lacote (KL Pâtisserie) – Crédit photo : Edouard NGuyen

Le parcours de Kévin Lacote s’est dessiné sur une route étoilée auprès de très grands noms de la gastronomie. Après être passé par l’Ambroisie aux côtés de Bernard Pacaud, il rejoint La Grande Cascade où il devient le second de Yannick Tranchant. Il y occupe ensuite le poste de chef pâtissier à seulement 26 ans. Changement de cap et direction Courchevel puis Dubaï avant de revenir à Paris au Sofitel Faubourg avec le chef Yannick Alléno.
Cet itinéraire vif, fulgurant et diversifié reflète la personnalité du pâtissier. Fortement empreint par le monde de la restauration, elle est une facette qui se retrouve dans la boutique du jeune chef trentenaire ouverte il y a un peu plus d’un an au 78 Rue de Villiers.
Un écrin moderne et chaleureux où se côtoie les codes de la pâtisserie boutique et ceux de la haute gastronomie.
Rencontre.

 

Lire la suite

Facebookgoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail