Test : La goutte d’or (Yann Menguy)

Test : La goutte d’or (Yann Menguy)

Lorsque j’entends « la goutte d’or » je pense immédiatement au quartier de la goutte d’or, à Zola, à l’assommoir, à l’alambic qui distille lentement… des gouttes d’or ?
C’est une vraie goutte d’or qui nous accueille… et nous accompagne : sur les murs de part des touches dorées jusqu’à la dégustation car toutes les pâtisseries (tout de moins celles que j’ai choisies) présente au moins un élément pailleté.

Ici, le chef Yann Menguy  fait fi des codes segmentaires et le coffee shop côtoie la «  haute pâtisserie ». On se plait à observer les créations (la gamme est resserrée autours d’environ 6 créations) alignés comme des bijoux, à dévorer du regard avant de les déguster. Tentants aussi, les petits gâteaux, les viennoiseries, les granolas maison ou bien encore les délices chocolatés (pâte à tartiner et tablettes de chocolat).

Lire la suite

Facebookgoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Test: Pâtisserie Yann Couvreur

Test: Pâtisserie Yann Couvreur

Attente et attentes voici deux nuances qui résument bien mon état d’esprit concernant la pâtisserie de Yann Couveur que j’ai (enfin) testée.
Les attentes ont en a tous forcément quand on connait le chef, son parcours et son iconique mille-feuilles témoin à lui seul de son inventivité.
L’attente a du bon pour aller sans excès (ni dans un sens ni dans l’autre) visiter les lieux. Mon flux Instagram m’ayant nourrie d’abord… Puis jusqu’à l’indigestion et l’overdose.

Bref assez philosophé entrons dans le vif du sujet.
A peine sorti du métro on ne peut pas rater la boutique et sa façade en bois qui a pignon sur rue. A l’intérieur, un cadre lumineux mêlant un côté industriel (briques au mur, lampes en cuivre) et chaleureux (sol et étagères en bois). Quelques tabourets et comptoirs hauts offrent la possibilité de déguster sur place.

De 8h à 11h, vous pouvez opter pour une formule petit déjeuner à 9€ comprenant: jus de fruit + viennoiserie + boisson chaude (café de l’arbre à café et thé du Parti du thé).
On peut savourer à toute heure des parts de cakes, des viennoiseries (roulés chocolat/pistache, roulés noisette…), des cookies ou bien encore  des pana cotta, fromages blancs, salades de fruits frais… présentées contenants ronds en plastiques parfaits pour emporter.

A partir de 11h, les pâtisseries sont reines. La gamme est resserrée autour d’un petit nombre de pâtisseries (8 le jour où j’y suis allée) comprenant  tartelettes, éclairs et entremets. Plusieurs tailles sont disponibles.
Quel plaisir de voir les meringues cuire au four mais surtout toute l’équipe dresser les pâtisseries derrière la vitrine: prélever les suprêmes des citrons, pocher les Saint-Honoré ou ajouter les finitions: un voile de sucre glace, quelques fraises des bois…

Et bien sûr, n’oublions pas les pâtisseries dressées minutes et sur demande disponibles (appelées les Fugues) dès 12h. On y retrouvera le fameux mille feuilles, mais aussi une pavlova ou Ecrin glacé… (Attention ils sont au nombre de 50 par jour! Il n’y en aura donc pas pour tous les gourmands).

Pour ce test j’ai choisi une tartelette, un éclair et un Merveilleux (faute de fraisier).

Lire la suite

Facebookgoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail

Test: La Bossue

Test: La Bossue

Parfois, on a soif de gourmandises toute simples, généreuses et sans chichi… C’est ce dont j’avais envie un vendredi matin… Alors, après quelques réflexions je me suis souvenue de La Bossue dans le quartier Montmartre.
Ni une ni deux je monte la rue Lepic et bifurque à gauche rue  Joseph de Maistre et tombe nez à nez avec une micro échoppe et une mamie tatouée.
Parce ce que oui, La bossue, c’est une mamie généreuse (je vous laisserez juger de l’épaisseur des parts de cakes…), espiègle et moderne dont tout l’amour qu’elle met dans ses gâteaux est tatoué sur son bras (moderne je vous ai dit !)
Un écrin comme un havre hors Paris : chaleureux, accueillant et lumineux dont les rires et les discussions animées nous parviennent dès le seuil franchi.
Derrière cette micro-échoppe deux jeunes passionnés : Martin et Caroline. Cette dernière ayant travaillé dans la protection de l’environnement elle attache un soin tout particulier au sourcing des produits : fruits et légumes de France et de saison, farine et œufs bio, beurre AOP.
Un brunch est proposé samedi et dimanche à 23€ (à volonté). Ils vous régaleront aussi à toute heure du mercredi au dimanche.
Bref, vous l’aurez compris, je n’ai eu qu’un seul regret : ne pas pouvoir, moi aussi, m’attabler et prendre le temps de savourer cette bonne humeur ambiante !

Mais dans mon panier ce n’est non pas 3 mais 4 gourmandises que je vous ai rapportées ! Voyons-voir si elles me rappelleront mes souvenirs d’enfance….

Lire la suite

Facebookgoogle_pluspinterestlinkedintumblrmail